• Appel à contributions jusqu'au 15 septembre

    banner2

    Études européennes critiques
    première journée d'étude de la jeune recherche en droit de l'Union européenne - Nice le 19 octobre 2018



    Évoquer des « Études européennes critiques » renvoie dans une certaine mesure au mouvement des Critical Legal studies (CLS) né dans le courant des années 1970 aux États-Unis. Il ne s’agit cependant pas de transposer les CLS au système juridique de l’Union européenne, en s’estimant lié par leur dimension radicale, souvent inspirée du marxisme, qui conduirait à résumer les études européennes existantes à un discours de légitimation passive d’une idéologie « libérale » dominante.

    L’objet de cette journée d’études est plutôt de souligner que la démarche critique fournit des pistes de réflexion stimulantes pour les études européennes, a fortiori en cette période de crise de la construction européenne. En effet, les CLS interrogent la fonction de la doctrine elle-même dans le débat politique, en soulignant qu’une analyse à première vue neutre des règles de droit, indifférente aux conséquences de leur application dans la société, pourrait parfois conduire les chercheurs à minorer l’importance de l’idéologie qui a présidé à leur élaboration. Elles suggèrent également de partir de la situation de certains acteurs à première vue oubliés des études juridiques, pour fournir à l’ensemble des destinataires des règles de droit les moyens de compréhension de leur situation dans les rapports sociaux.

    Partant de ces idées élémentaires, il s’agit de réfléchir aux méthodes d’analyse et aux objets des études européennes, pour nourrir une discussion sur la façon dont il est possible d’introduire une dimension critique dans la production de la connaissance au sujet du droit de l’Union européenne, sans attachement a priori à une idéologie ou à une école quelconque.

    Les contributions sont ouvertes aux doctorants et aux docteurs non-titulaires en études européennes des universités françaises et européennes. Les trajet et hébergement seront pris en charge.
    Les propositions de contributions (2 pages maximum) doivent être envoyées à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 15 septembre 2018


    La journée d’études sera par ailleurs honorée de la présence du Président de la CEDECE, M. le Professeur Loïc Grard.

    Texte complet de l'appel à communications



  • banner

    Le lauréat du prix Pierre-Henri Teitgen pour l'année 2018 est M. Vincent RÉVEILLÈRE pour sa thèse intitulée "Le juge et le travail des concepts juridiques - le cas de la citoyenneté européenne"
    Directeur de thèse : L. Azoulai, thèse soutenue à la Villa Salviati de l'Institut Universitaire Européen (Florence)
    Page couverture thèse V. Réveillèr
    Le prix Pierre-Henri TEITGEN récompense chaque année une thèse de doctorat en droit en langue française, qui contribue à l’amélioration des connaissances relatives à l’intégration européenne

Qui sommes-nous ?

La CEDECE est une association scientifique réunissant des universitaires, des chercheurs mais aussi des personnalités extérieures intéressées par les problématiques liées à la construction européenne, dont elle est lieu naturel de rencontre et d'échanges.
 
Créée en 1965 à l'initiative du Professeur Pierre-Henri TEITGEN, la CEDECE a pour objet, en liaison avec les établissements d'enseignement supérieur et les organismes publics de recherche, de promouvoir toutes études relatives à l'Union européenne et de favoriser le développement et la coordination des enseignements et de la recherche dans les disciplines juridiques, politiques, économiques et de gestion.

La CEDECE entretient des relations étroites avec la Commission européenne et fait partie du réseau ECSA (European Community Studies Association) Europe et ECSA-World qui regroupent les associations d'études européennes des pays membres de l'Union et les associations d'un grand nombre de pays tiers (États-unis, Japon, Chine…).  
Elle est un interlocuteur privilégié des institutions communautaires dans le dialogue que celles-ci s'efforcent de nouer et de conforter avec le monde universitaire français. Elle constitue, en même temps, un relais de la politique d'appui à la recherche européenne que la Commission met en œuvre.

La CEDECE est une société savante à vocation pluridisciplinaire, ouverte à tous ceux, universitaires ou étudiants, que la construction européenne intéresse. Elle compte environ 400 membres et elle s'efforce de valoriser la connaissance des grands problèmes de la construction de l'Union européenne. A ce titre, après avoir développé une politique d'animation intellectuelle et financière de journées d'études en collaboration avec les universités françaises et conduit la tenue de colloques bi-annuels dont la collection de référence est publiée à la documentation française, elle soutient également les jeunes chercheurs à travers un prix de thèse, le prix Pierre Henri Teitgen, et organise avec l'Annuaire de droit européen des Journées d'études annuelles.