Liste des lauréats

Écrit par Super User le . Publié dans Thèse

PRIX 2017
Simon LABAYLE "Les valeurs de l'Union européenne"
Hicham RASSAFI-GUIBAL "La notion de preuve économique : essai sur les interactions entre droit et économie en droits administratifs français et européen"
PRIX 2016
 Nina LE BONNIEC "La procéduralisation des droits substantiels par la Cour européenne des droits de l’homme. Réflexion sur le contrôle juridictionnel du respect des droits garantis par la Convention européenne des droits de l’homme"

 Konstantina CHATZILAOU "L’action collective des travailleurs et les libertés économiques, Essai sur une rencontre dans les ordres juridiques nationaux et supranationaux"

 
PRIX 2015
Damien REYMOND "Action antidumping et droit de la concurrence dans l'Union européenne " 
 
PRIX 2014
Antonio MARZAL YETANO « La dynamique du principe de proportionnalité. Essai dans le contexte des libertés de circulation du droit de l’Union européenne »
Lydia LEBON « La territorialité et l’Union européenne. Approches de droit public »
 
PRIX 2013
Sébastien ADALID « La Banque centrale européenne et l’Eurosystème : Recherches sur le renouvellement d’une méthode d’intégration »
Anne HAMONIC « Les relations entre l’Union européenne et l’Organisation des Nations Unies dans le domaine de la gestion des crises »
 
PRIX 2012
Alan HERVE « L'Union européenne et la juridictionnalisation du mécanisme de règlement des différends de l'OMC »
 
PRIX 2011
Guillemine TAUPIAC-NOUVEL « Le principe de reconnaissance mutuelle des décisions répressives dans l’Union européenne. Contribution à l’étude d’un modèle de libre circulation des décisions de justice » 
 
PRIX 2010
Catherine CASTOR « Le principe démocratique dans le droit de l’Union européenne »
Olivier CLERC « La gouvernance économique de l’Union européenne après l’établissement de  la zone euro »
 
PRIX 2009
Laurent MALO « Autonomie locale et Union européenne »
Guillaume PAYAN  « Pour un droit européen de l’exécution en matière civile et commerciale »
 
PRIX 2008
Aude BOUVERESSE « Le pouvoir discrétionnaire dans l’ordre juridique communautaire »
Céline RAPOPORT « Les partenariats entre l’UE et les Etats tiers européens »
 
PRIX 2007
Stéphane DE LA ROSA « La méthode ouverte de coordination dans le système juridique communautaire – Recherches à partir des applications en matière sociale et d’emploi »
Romain TINIERE « L’office du juge communautaire des droits fondamentaux »
 
PRIX 2006
Isabelle BOSSE PLATIERE « L’article 3 du TUE – Recherche sur une exigence de cohérence de l’action extérieure de l’Union européenne »
 
PRIX 2005
Delphine DERO « La réciprocité et le droit des Communautés et de l’Union européenne »
Laure MILANO « Le droit à un tribunal  au sens de la Convention européenne des droits de l’homme »

Règlement

Écrit par Super User le . Publié dans Thèse

REGLEMENT - PRIX PIERRE-HENRI TEITGEN

Article 1 : Objet du Prix

Le prix est destiné à récompenser, chaque année, une thèse de doctorat en droit en langue française, qui contribue à l’amélioration des connaissances relatives à l’intégration européenne.

Article 2 : Candidature

Les candidats doivent adresser par voie électronique au secrétariat de la CEDECE un dossier de candidature comportant leurs coordonnées (adresses personnelles électronique et postale, téléphone), ainsi qu'une version numérique de leur thèse de doctorat accompagnée du rapport de soutenance.

Article 3 : Délais

Le prix est ouvert tous les ans en principe entre le premier janvier de l’année courante et la date limite du 30 avril de cette même année, sauf modification de ce délai pour raison particulière.

Les travaux doivent parvenir au secrétariat durant cette période.

La date limite de principe du 30 avril ou la date fixée dans l’appel à candidature est impérative.

Article 4 : Période couverte

Seules les thèses soutenues entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédant l’ouverture du concours peuvent concourir pour le Prix Pierre-Henri Teitgen.

Article 5 : Jury

Le jury du Prix Pierre-Henri Teitgen est composé des membres du Conseil d’administration, du président de la CEDECE et des anciens présidents de la CEDECE.

Chaque thèse de doctorat fait l’objet de deux rapports écrits, dont un au moins émane d’un membre du jury.

Les rapporteurs sont choisis par le Conseil d’administration.

Le jury se réserve le droit de ne pas attribuer de prix.

Article 6 : Montant du Prix

1500 euros, correspondant à une aide à la publication.

Le montant du prix peut être modifié par le Conseil d’administration de la CEDECE.

Le versement de la somme correspondant au Prix est effectué obligatoirement avant le 31 décembre de l'année civile qui suit l'année où il a été décerné.

Article 7 : Attribution du Prix

Le Prix est décerné lors de l’Assemblée générale de la CEDECE en présence du lauréat.

Le lauréat reçoit une attestation revêtue de la signature du Président de la CEDECE.

Le versement du montant en euros correspondants au Prix est conditionné à la publication de la thèse.

Article 8 : Secrétariat du Prix

Université de Bordeaux - CRDEI - Secrétariat CEDECE – Avenue Léon Duguit – 33608 Pessac –

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : 05 56 84 65 35

Article 9 : Disposition transitoire

Pour l’attribution 2018, seules peuvent concourir des thèses soutenues au cours de l’année civile 2017, et n’ayant pas candidaté pour le prix « Pierre-Henri Teitgen 2017 »

 

Loïc GRARD

Président de la CEDECE

Prix de thèse Pierre-Henri Teitgen

Écrit par Super User le . Publié dans Thèse

Circa hos dies Lollianus primae lanuginis adulescens, Lampadi filius ex praefecto, exploratius causam Maximino spectante, convictus codicem noxiarum artium nondum per aetatem firmato consilio descripsisse, exulque mittendus, ut sperabatur, patris inpulsu provocavit ad principem, et iussus ad eius comitatum duci, de fumo, ut aiunt, in flammam traditus Phalangio Baeticae consulari cecidit funesti carnificis manu.

Restabat ut Caesar post haec properaret accitus et abstergendae causa suspicionis sororem suam, eius uxorem, Constantius ad se tandem desideratam venire multis fictisque blanditiis hortabatur. quae licet ambigeret metuens saepe cruentum, spe tamen quod eum lenire poterit ut germanum profecta, cum Bithyniam introisset, in statione quae Caenos Gallicanos appellatur, absumpta est vi febrium repentina. cuius post obitum maritus contemplans cecidisse fiduciam qua se fultum existimabat, anxia cogitatione, quid moliretur haerebat.

Alios autem dicere aiunt multo etiam inhumanius (quem locum breviter paulo ante perstrinxi) praesidii adiumentique causa, non benevolentiae neque caritatis, amicitias esse expetendas; itaque, ut quisque minimum firmitatis haberet minimumque virium, ita amicitias appetere maxime; ex eo fieri ut mulierculae magis amicitiarum praesidia quaerant quam viri et inopes quam opulenti et calamitosi quam ii qui putentur beati.