• Appel à contributions jusqu'au 15 septembre

    banner2

    Études européennes critiques
    première journée d'étude de la jeune recherche en droit de l'Union européenne - Nice le 19 octobre 2018



    Évoquer des « Études européennes critiques » renvoie dans une certaine mesure au mouvement des Critical Legal studies (CLS) né dans le courant des années 1970 aux États-Unis. Il ne s’agit cependant pas de transposer les CLS au système juridique de l’Union européenne, en s’estimant lié par leur dimension radicale, souvent inspirée du marxisme, qui conduirait à résumer les études européennes existantes à un discours de légitimation passive d’une idéologie « libérale » dominante.

    L’objet de cette journée d’études est plutôt de souligner que la démarche critique fournit des pistes de réflexion stimulantes pour les études européennes, a fortiori en cette période de crise de la construction européenne. En effet, les CLS interrogent la fonction de la doctrine elle-même dans le débat politique, en soulignant qu’une analyse à première vue neutre des règles de droit, indifférente aux conséquences de leur application dans la société, pourrait parfois conduire les chercheurs à minorer l’importance de l’idéologie qui a présidé à leur élaboration. Elles suggèrent également de partir de la situation de certains acteurs à première vue oubliés des études juridiques, pour fournir à l’ensemble des destinataires des règles de droit les moyens de compréhension de leur situation dans les rapports sociaux.

    Partant de ces idées élémentaires, il s’agit de réfléchir aux méthodes d’analyse et aux objets des études européennes, pour nourrir une discussion sur la façon dont il est possible d’introduire une dimension critique dans la production de la connaissance au sujet du droit de l’Union européenne, sans attachement a priori à une idéologie ou à une école quelconque.

    Les contributions sont ouvertes aux doctorants et aux docteurs non-titulaires en études européennes des universités françaises et européennes. Les trajet et hébergement seront pris en charge.
    Les propositions de contributions (2 pages maximum) doivent être envoyées à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 15 septembre 2018


    La journée d’études sera par ailleurs honorée de la présence du Président de la CEDECE, M. le Professeur Loïc Grard.

    Texte complet de l'appel à communications



  • banner

    Le lauréat du prix Pierre-Henri Teitgen pour l'année 2018 est M. Vincent RÉVEILLÈRE pour sa thèse intitulée "Le juge et le travail des concepts juridiques - le cas de la citoyenneté européenne"
    Directeur de thèse : L. Azoulai, thèse soutenue à la Villa Salviati de l'Institut Universitaire Européen (Florence)
    Page couverture thèse V. Réveillèr
    Le prix Pierre-Henri TEITGEN récompense chaque année une thèse de doctorat en droit en langue française, qui contribue à l’amélioration des connaissances relatives à l’intégration européenne

REGLEMENT - PRIX PIERRE-HENRI TEITGEN

Article 1 : Objet du Prix

Le prix est destiné à récompenser, chaque année, une thèse de doctorat en droit en langue française, qui contribue à l’amélioration des connaissances relatives à l’intégration européenne.

Article 2 : Candidature

Les candidats doivent adresser par voie électronique au secrétariat de la CEDECE un dossier de candidature comportant leurs coordonnées (adresses personnelles électronique et postale, téléphone), ainsi qu'une version numérique de leur thèse de doctorat accompagnée du rapport de soutenance.

Article 3 : Délais

Le prix est ouvert tous les ans en principe entre le premier janvier de l’année courante et la date limite du 30 avril de cette même année, sauf modification de ce délai pour raison particulière.

Les travaux doivent parvenir au secrétariat durant cette période.

La date limite de principe du 30 avril ou la date fixée dans l’appel à candidature est impérative.

Article 4 : Période couverte

Seules les thèses soutenues entre le 1er janvier et le 31 décembre de l’année précédant l’ouverture du concours peuvent concourir pour le Prix Pierre-Henri Teitgen.

Article 5 : Jury

Le jury du Prix Pierre-Henri Teitgen est composé des membres du Conseil d’administration, du président de la CEDECE et des anciens présidents de la CEDECE.

Chaque thèse de doctorat fait l’objet de deux rapports écrits, dont un au moins émane d’un membre du jury.

Les rapporteurs sont choisis par le Conseil d’administration.

Le jury se réserve le droit de ne pas attribuer de prix.

Article 6 : Montant du Prix

1500 euros, correspondant à une aide à la publication.

Le montant du prix peut être modifié par le Conseil d’administration de la CEDECE.

Le versement de la somme correspondant au Prix est effectué obligatoirement avant le 31 décembre de l'année civile qui suit l'année où il a été décerné.

Article 7 : Attribution du Prix

Le Prix est décerné lors de l’Assemblée générale de la CEDECE en présence du lauréat.

Le lauréat reçoit une attestation revêtue de la signature du Président de la CEDECE.

Le versement du montant en euros correspondants au Prix est conditionné à la publication de la thèse.

Article 8 : Secrétariat du Prix

Université de Bordeaux - CRDEI - Secrétariat CEDECE – Avenue Léon Duguit – 33608 Pessac –

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Téléphone : 05 56 84 65 35

Article 9 : Disposition transitoire

Pour l’attribution 2018, seules peuvent concourir des thèses soutenues au cours de l’année civile 2017, et n’ayant pas candidaté pour le prix « Pierre-Henri Teitgen 2017 »

 

Loïc GRARD

Président de la CEDECE